Les projets

Aménagement d’une plaine de jeux

Cette future plaine de jeux de football se situera au complexe sportif Jules Ladoumègue dans la commune déléguée de Mézidon-Canon. 

Plan plaine de jeux Mezidon-Canon

La commune historique de Mézidon-Canon a acquis il y a une vingtaine d’années un terrain de culture jouxtant le complexe sportif dans l’optique d’un possible nouvel aménagement.

Les effectifs de la section football de l’USCM augmentant sensiblement, la surface de jeu disponible pour les entrainements n’est plus suffisante. Depuis plusieurs années, certains entrainements ont été délocalisés sur les terrains de Magny la Campagne et de Condé sur Ifs.

Dans le cadre de sa politique sportive et pour accompagner le développement de la section Football, la ville a décidé d’aménager le foncier disponible.

Le projet d’aménagement de la plaine de jeux est le suivant :

  • Création de 3 terrains de football (100 m de longueur x 60 m de largeur). Ils pourront être utilisés pour les compétitions officielles et les entrainements.

Ces 3 terrains seront équipés d’un éclairage et des canalisations d’eau permettront l’arrosage si nécessaire. Dans une stratégie de développement durable, l’arrosage se fera à partir d’une citerne de récupération des eaux pluviales et sera couplé avec le réseau d’eau public en cas de besoin.

Une sonorisation extérieure sera également prévue sur l’ensemble de l’aménagement.

L’investissement s’élève à 304 000 € HT. L’Etat est partenaire de ce projet.

QUARTIER ALLENDE

Implanté en plein de cœur de ville, le quartier Allende bénéficie d’un fort potentiel urbain malgré une image peu attractive auprès des habitants. Forte de sa politique volontariste en matière d’habitat et de développement durable, la ville de Mézidon Vallée d’Auge a lancé depuis 2015 une opération de restructuration de ce quartier. 

Projection quartier allende

Le quartier Allende est un quartier historique de la commune déléguée de Mézidon-Canon. Délaissé, le quartier souffre d’un manque de visibilité de ses commerces et de la présence d’une friche commerciale. Les logements sont vieillissants voire vétustes pour certains. Les espaces extérieurs manquent de qualité.

Le quartier n’est évidemment pas dépourvu d’atouts. Il est en effet entouré d’équipements structurants comme la gare SNCF, un gymnase, le collège ou encore l’EHPAD. 151 logements s’y trouvent.

Le projet vise à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à renforcer l’attractivité économique et résidentielle de la ville. Les grands axes d’aménagement sont les suivants :

Restructuration du parc résidentiel 

Démolition de 62 logements

Conservation de 89 d’entre eux avec réhabilitation thermique et mise en valeur des façades des immeubles existants

Construction de 70 logements individuels pensés en petites unités de voisinage avec jardins privatifs et terrasses ensoleillées et la création de lots libres de constructeurs 

Restructuration des voies de transport 

  • Structuration du quartier Allende par une coulée verte centrale réservée aux piétons et aux vélos avec espace de rencontre pour les habitants et les promeneurs
  • Réaménagement du carrefour Jean Jaurès / Léon Blum / Jules Ferry
  • Restructuration de la rue Léon Blum

Un quartier écoresponsable 

  • Harmonie de cohabitation des modes de déplacement (vélos, piétons, voitures, etc.)
  • Gestion alternative des eaux pluviales avec favorisation de la biodiversité et des écosystèmes et maintien du cycle naturel de l’eau
  • Approche bioclimatique des logements : orientation au sud des façades, choix optimal de la nature des matériaux
  • Mise en place d’un conseil environnemental auprès des acquéreurs des parcelles : projets soumis à BET environnement pour garantir la performance énergique des constructions

Le coût du projet est estimé à 3 423 000 € dont 2 321 000 € de travaux (auxquels s’ajoutent les acquisitions foncières, les honoraires et les charges de gestion). Pour ce projet, le Conseil régional de Normandie à hauteur de 260 000 € et l’Etat à hauteur de 500 000 € sont aux côtés de la ville.

Les travaux ont débuté en 2015. Le réaménagement total devrait s’achever en 2027.

Chapelle Sainte-Marie aux Anglais

Chapelle Ste Marie aux anglais

L’église Sainte-Marie aux Anglais date du XIIème siècle. C’est une des plus anciennes églises de Normandie. Elle est caractéristique des constructions romanes normandes.  Les fenêtres sont en gothique flamboyant des XVème et XVIème siècle. Les fresques situées à l’intérieur ont probablement été peintes à l’époque des Croisades. Certaines représentent des scènes de la vie du Christ.

Elle est classée monument historique depuis 1910.

En 2016, la commune du Mesnil-Mauger a entrepris, en lien avec l’association œuvrant pour la conservation de l’église, d’importants travaux de restauration notamment sur la charpente et la couverture. La ville de Mézidon Vallée d’Auge a poursuivi ce chantier.

Pour mener à bien cette restauration, la ville bénéficie de l’appui financier de la DRAC, du Conseil départemental, de la Fondation du Patrimoine et de la French Heritage Society.

Rénovation du cœur de bourg de Magny-le-Freule

Afin de régler les problèmes d’écoulement des eaux pluviales et également de sécuriser la circulation, le réaménagement du cœur de bourg a été engagé dès 2016.

En parallèle des travaux effectués par la ville, le Conseil départemental a décidé de réfectionner la chaussée qui présente de nombreuses déformations et où l’eau de ruissèlement ne s’évacue pas (manque de pente).

Le projet a été scindé en 2 tranches en fonction de la programmation des travaux départementaux. Une première tranche a été réalisée en fin d’année 2016, et une seconde tranche est programmée au 2ème semestre 2017.

Le réaménagement comprend les éléments suivants :

  • Construction d’un réseau d’assainissement eaux pluviales
  • Confection de 2 plateaux surélevés pour création de zone 30 km/h au droit de 2 intersections
  • Création de trottoirs.

L’investissement s’élève à 176 000 € HT et hors travaux départementaux. L’Etat est partenaire de ce projet.

Rénovation de la salle des fêtes de Crèvecœur-en-Auge

Projection salle crèvecoeur

Construite en 1966, la salle des fêtes de Crèvecœur-en-Auge sert également de restaurant scolaire.

Cette équipement, structurant pour le cœur de bourg, ne satisfait plus aux exigences actuelles, tant en matière d’isolation, de chauffage, de sécurité incendie ou d’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduites (PMR).  

De plus, des problèmes d’étanchéité de la couverture sont récemment apparus, entrainant des fuites d’eau importantes à l’intérieur du bâtiment. Par conséquent, la ville a décidé la fermeture de la salle des fêtes pour des raisons de sécurité.

La commune a entrepris un programme de réhabilitation complète de cette salle. Une première tranche de travaux a été réalisée en urgence en réfectionnant la couverture afin d’assurer l’étanchéité du bâtiment pour un montant de 86 980 € HT. Une seconde tranche de travaux aura lieu dans la 2ème moitié de l’année 2017 pour son réaménagement intérieur.

Travaux réalisés :

  • Dépose de la couverture existante et repose d’une couverture neuve isolée.

Travaux 2ème moitié 2017 :

  • Electricité
  • Chauffage
  • Sanitaires
  • Menuiseries intérieures et extérieures
  • Faux plafonds acoustiques
  • Peinture
  • Cloisons pour aménagement sanitaires PMR
  • Doublage périphérique intérieur et extérieur
  • Création d’un auvent extérieur

L’investissement s’élève à 340 000 € HT

L’Etat est partenaire de ce projet.

Aménagement du hameau de Versailles

Située en plein cœur du Pays d’Auge, la commune déléguée de Saint-Julien-le-Faucon est traversée par la route départementale 511 qui relie Saint-Pierre-en-Auge à Lisieux. Parallèlement à la croissance de sa population, le trafic routier s’est densifié ces dernières années, relevant une moyenne journalière de 2800 véhicules dont environ 200 poids lourds.

Au regard de ces éléments et en concertation avec le Conseil Communal de Saint-Julien-le-Faucon, l’aménagement d’une voie piétonne sera réalisée afin de sécuriser les déplacements entre l’école et les commerces.

De plus, l’ensemble de la zone aménagée bénéficiera d’un effacement des réseaux aériens ERDF, France Télécom et éclairage public.

Les premiers travaux ont commencé mi-septembre par le creusement de tranchées pour le passage souterrain des câbles, passage des eaux usées, etc.

Projet Saint Julien-Le-Faucon

Aménagement et sécurisation à Vieux Fumé

Une convention relative aux travaux d’aménagement a été signée avec le Conseil Départemental pour la restructuration de l’ancienne RD40 reliant Caen à Saint-Pierre-en-Auge. N’étant plus adaptée aux usages actuels, la rue des Ecoles sera prochainement réaménagée afin d’assurer la sécurité de tous.